Les premiers clonages de Raël, dit à l’époque Claude Celler

Notre ami Claude Celler avait déjà réussi (plus ou moins) le clonage de Léo Ferré :
Claude Celler – je passe ma vie

Et encore moins que plus celui d’Alain Barrière (qui ?) :
Claude Celler – je n’ai pas besoin de toi
… contrairement à nous, qui avons vraiment besoin de lui pour continuer notre saga sur le kitsch pas très net.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.