Articles

Womankind nous transporte en chanson en Provence !

Le groupe cubano-franco-suisse gennevillois WOMANKIND nous rend visite pour la seconde fois. Mené par l’artiste franco-suisse Sylvie Burger , accompagnée par une àpartie du combo : le bassiste cubain Mijail Gonzalez, le percussionniste Aurélien Pépin Lehalleur mais aussi le danseur et chorégraphe Daniel Pop. Womankind se définit comme humaniste, anti-misogyne et « men friendly », selon leur adage « PARCE QUE LES HOMMES SONT DES FEMMES COMME LES AUTRES…OU PRESQUE »,

Dans ce live, Sylvie est accompagnée de Mijail à la basse. Ils nous présentent le premier titre de leur nouvel album, pour lequel le groupe a quitté provisoirement le Sud-Ouest de la montalbanaise Olympe de Gouges, leur source d’inspiration, pour rejoindre leur « ex en Provence »…

Et n’hésitez pas à écouter ou réécouter cette émission, et en découvrir d’autres , dans notre page émissions  !

La première serveuse automate de Monopolis

est toujours Marie-Jeanne mais sa première interprète était la talentueuse Fabienne Thibeault ! Si vous êtes fan de cet opéra rock incroyable, qui traverse le temps et les générations, vous savez alors le privilège que nous avons eu d’avoir en live et en ligne Fabienne Thibeault !

Nous l’avons invitée afin d’avoir son impression sur cette nouvelle version de Starmania, où finalement les codes et les messages n’ont pas changé depuis sa première fois le 10 avril 1979 ! Le monde est toujours aussi stone, à vous d’en jugez et à vous d’écouter les quelques échanges avec Fabienne Thibeault dans notre émission, en compagnie de Renaud Hantson à l’occasion de notre 400ème émission hommage à Michel Berger !

La flûte de Damiana Dangeli nous transporte jusqu’en Bulgarie

Née Damiana Dimitrova, la chanteuse et flûtiste bulgare Damiana Dangeli remporta à l’âge de quatorze ans la compétition d’adolescents organisée dans l’émission Premio Mozart qui avait pour but de dénicher les jeunes talents musicaux européens. Vous pouvez d’ailleurs voir sa prestation avec les images d’époque ici. Elle démontre son incroyable talent dans la maîtrise de la flûte traversière.

Sa virtuosité la rend à l’aise dans l’interprétation d’univers musicaux aussi variés que ceux de Bartók ou Mozart. Egalement chanteuse, elle excelle dans tous les genres musicaux, que ce soit par exemple le chant oriental ou encore l’interprétation d’un standard jazz-blues de Julie London . Nous vous invitons à vous attarder sur sa chaîne Youtube pour vous convaincre définitivement que vous êtes en face d’une artiste vraiment multifacette.

Et nous vous invitons également à écouter son live à la flûte traversière dans notre émission…

Funky Kicca

Nous avons eu le plaisir cette année de recevoir la chanteuse Kicca accompagnée d’Oscar Marchioni.

On ne se lasse pas du talent de Kicca et à chaque live nous sommes conquis par le grain de sa voix chaude et son énergie de folie.

Elle nous interpréte « Call me sugar » un titre funk rondement mené avec son compatriote au clavier…

Place au Funk 😉

Monsieur Lune rend hommage à Cabu…en live

MONSIEUR LUNE a fait son retour dans l’émission. Il nous a présenté son nouvel opus intitulé « Ecrans plats » et nous a proposé dans le cadre de notre live de fin d’émission un extrait de son nouvel album.

Notre émission met un point d’honneur à vous offrir un contenu « pour le meilleur et pour le rire », mais ce live a une coloration un peu plus sombre qu’à l’accoutumée. En effet, Monsieur Lune rend hommage à Charlie Hebdo et en particulier Cabu, décédé dans les circonstances tragiques que nous connaissons.

Et nous n’avons pas pu nous empêcher de vous remettre le clip de cette chanson qui représente l’univers du dessinateur disparu. On saluera le travail d’Aurélien Baudinat pour cette animation, qui mérite les plus de 60 000 vues générées par ce clip :

Leonard Cohen si proche

De la mélancolie et de l’intimité avec les reprises de Léonard Cohen par Babylon Circus . Une rencontre entre ce groupe et le répertoire de Leonard Cohen à l’unisson. Manu Nectoux s’approprie le répertoire du chanteur avec grâce et distance nécessaire .

Babylon Circus est connu pour sa proximité avec le public et ses prises de risques . Ici ils s’offrent une nouvelle aventure .Voici donc en live Songs of Leonard Cohen, leur nouveau projet, pour le titre mythique du poète : Hallelujah ! Fermez les yeux et appréciez…

Soy de Cuba… et Soy Desôza !

Vos oreilles déborderont de couleurs de paillettes et de bien d’autres choses cette semaine dans notre émission ! Nous vous entraînerons dans les rythmes cubains du nouveau et flamboyant spectacle de la troupe SOY DE CUBA intitulé « Viva la Vida »… à Paris à 17h puis en tournée dans toute la France. Musique live et danse à gogo… Aller sans retour vers la Havane !

Et nous recevons Lana Desôza qui nous présentera en live-guitare voix son album initilulé « paillettes » : des textes pimentés, ciselés, drôles et pertinents délivrés avec doucent et malice qui ne vois laisserons pas indifférents… Et qui évoquerons chez vous tout un tas de situations vécues et parfois inavouées ! Des moments complices à découvrir avec nous et bientôt sur scène à Paris, Toulouse et ailleurs.

Et dans notre videoKITSCH de la semaine, nous vous présentons un duo formé en 1980 en Belgique : Nicolas Finn et Pierre-Henri Steyt. 2 musiciens croisés au détour de formations musicales. L’un d’eux voit une annonce « producteur cherche artiste ». L’occasion d’envoyer une démo. Yens Roze, connu sous le nom de Jean-François Michael est convaincu et prend en charge le duo en travaillant sur quelques titres en studio sans décrocher aucun contrat distribution.

Un clip tourné dans une boutique Parisienne, non sans humour, qui met en scène le duo parmi des mannequins mode ! Nicolas reste sérieux en costume chapeau mais Pierre-Henri lui cultive un certain goût pour le travestissement qu’on retrouve dans le clip et pochette vynil ! C’est décalé c’est frais c’est signé 1985 !

Mettez vous aussi des paillettes dans vos vies en restant à notre émoute toute cette semaine dans Kitsch et Net !

La vie en rose (fluo!)

« La vie en rose », ce titre chanté par Edith Piaf (dont elle est l’auteur également) et connu du public en 1946 et il a traversé des générations.Une mélodie entrainante, des paroles romantiques et un air à la touche Frenchy, cette chanson n’a jamais cessé d’inspirer et d’être interprétée par des artistes du monde entier.


Aujourd’hui c’est Laetitia Malecki, que nous avons reçu dernièrement dans notre studio, qui nous livre une version solaire de « sa vie en rose ». Bonne écoute !:)


Fidèle à son interprète, Laetitia Malecki nous chante une « vie en rose » lumineuse, fraiche, énergique, une vie si pep’s qu’elle en devient rose…fluo !






Le message de Sultana avant le passage à 2023 !

Auteure, compositrice, et interprète, Sultana vous fait partir en voyage métissé et cosmopolite. Votre guide vous accompagne dans ses concerts qu’elle donne depuis 2005 et vous laisse en souvenir de votre circuit musical en Occident et en Orient trois albums.

Son dernier opus « Uni vers elle » porte le nom du titre-phare de cet album, composé par le guitariste de Flamenco Manuel Delgado, qui rejoint d’autres musiciens d’horizons et de culture différentes. Cinq arrangements ont été confiés à la guitariste brésilienne Fernanda Primo, dont ceux du morceau aux influences bossa nova « Comme une évidence », que Sultana interprète en live dans l’émission !

Du pas sérieux avec talent

Pour notre reprise à l’automne, nous avions le plaisir de recevoir un chanteur ou plutôt un super héros qui ne se prend pas au sérieux et qui a su égayer notre rentrée en beauté.

De l’humour, de la spontanéité et du talent musical pour petits et grands à découvrir et à voir au théâtre à la Comédie saint Michel à Paris . C’est simple vous ne pouvez pas louper SuperPapou avec son super costume .

Tendre, enfantin laissez vous avoir par son Go l’escargot en live pour Kitsch :))