Kitsch, Moustache et Poésie : on Piaf…fe d’impatience !

Cette semaine, notre émission célèbre à son tour Edith Piaf, à travers une chanson méconnue qui résume assez bien ce que fut la personnalité de celle qui fut surnommée la Môme : « J’m’en fous pas mal » ! Et comme nous sommes des enquêteurs du kitsch hors pair, nous avons convié des témoins de choix : les trois slameurs loufoques du Grandiloquent Moustache Poésie Club, qui ont débuté dans l’arrière-salle du même café à Paris, du côté de Ménilmontant, et…presque en même temps qu’elle !

Ed Wood (le juste milieu entre La Marquis de Sade et Aldo Maccione), Astien (le juste milieu entre Jacques Prévert et Herbert Léonard) et Mathurin (le juste milieu entre Stendhal et Pierre Richard) nous offriront, en live, un avant-goût tout en slam du spectacle qu’ils joueront à l’Européen les 21, 22, 23, 28, 29 et 30 octobre, à 20h mais aussi à 15h (pour le spectacle pour enfants le « Petiloquent moustache poésie club« ) !

Ils nous livreront pour l’occasion leur regard moustachu sur le kitsch musical, et notamment sur « Je te survirvrai » de Jean-Pierre François, ses miroirs chinois et sa coupe façon mulet ! Merci encore à Didier Barbelivien pour ce tube supersonique qui sera défendu par ,notre nouvel animateur Maître Casimir !

Nous évoquerons également le retour d’une autre « Star 90 », Indra, l’ex-égérie d’Orlando qui reprend un autre titre de l’époque : « It’s on you« , de MC Star & The Real Mc Coy ! Une reprise en chanson et…en rap, avec un clip légèrement SM incluant un sosie du regretté FX de Secret Story… Regardez plutôt !

Que vous soyez désespérément imberbes ou « moustache club » dans l’âme, réservez dès maintenant vos places pour le Grandiloquent moustache poésie club, et ne ratez pas notre émission…au poil toute cette semaine sur vos radios préférées !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.